Année : 2003

SenseCam

Description

Inventée par Microsoft, SenseCam est une caméra vidéo à porter autour du cou. L’appareil est développé depuis 2003 d’après l’idée des systèmes de boîtes noires utilisés dans les transports : selon le développeur du projet, Lyndsay Williams, « SenseCam has been designed to act like a black box for the human body » [1]Twist, Jo (2004). « “Black box” cam for total recall, BBC News. En ligne : news.bbc.co.uk/2/hi/technology/3797581.stm. La caméra est conçue pour prendre des photographies en vision subjective à intervalle régulier (par défaut, toutes les 30 secondes) tout au long de la journée. Reliée au projet MyLifeBits[2]Développé depuis 2001 pour une sortie prévue en 2025, MyLifeBits est un projet de logiciel d’hyperdiarisation potentiellement implantable dans le cerveau qui archiverait un grand nombre de données. Mis en rapport avec SenseCam, il agit comme logiciel de gestion d’images et permet de classer et d’explorer les données archivées., SenseCam est devenue une technologie importante de l’histoire de l’hyperdiarisation. Initialement pensée dans un but utilitaire (celui de constituer une extension de la mémoire visuelle pour les hyperdiaristes), ses usages ont ensuite été revus afin que le dispositif soit employé dans le milieu médical, les images enregistrées servant à faire parler des patient.e.s atteint.e.s de déficiences mnésiques. Elle a été vendue au grand public sous le nom Revue par Vicon, avec le slogan « Memories for life », ainsi que sous le nom d’Autographer par OMG group.

Site web

https://www.microsoft.com/en-us/research/project/sensecam/

Notes

Notes
1 Twist, Jo (2004). « “Black box” cam for total recall, BBC News. En ligne : news.bbc.co.uk/2/hi/technology/3797581.stm
2 Développé depuis 2001 pour une sortie prévue en 2025, MyLifeBits est un projet de logiciel d’hyperdiarisation potentiellement implantable dans le cerveau qui archiverait un grand nombre de données. Mis en rapport avec SenseCam, il agit comme logiciel de gestion d’images et permet de classer et d’explorer les données archivées.